ICI Radio-Canada

Le comité vigilance hydrocarbures Maskinongé est insatisfait de la façon dont la Municipalité régionale de comté (MRC) gère le dossier du projet de pipeline Énergie Est. Près de 70 personnes ont signé une lettre ouverte réclamant que la MRC dépose un mémoire auprès du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) qui étudie la demande de TransCanada. Depuis un an, des citoyens revendiquent que la MRC de Maskinongé commande une étude indépendante sur les risques du passage du pipeline Énergie Est. La Municipalité régionale de comté n’a pas donné suite à leur requête.

Lire sur ICI Radio-Canada

Le Nouvelliste : Une étude et un mémoire s’imposent devant le BAPE