Alexandre Shiste / Le Devoir :

S’il est construit, le pipeline Énergie Est devrait notamment servir à exporter du pétrole américain vers le marché… américain. C’est là un des très nombreux éléments précisés dans la demande révisée déposée mardi à l’Office national de l’énergie. Le projet de la pétrolière s’y décline sur un total de 38 885 pages. Un des documents inclus dans cette volumineuse documentation présentée uniquement en anglais fait état des marchés visés par le projet de pipeline. TransCanada y indique qu’Énergie Est servira notamment à transporter du pétrole provenant de la région de Williston, au Dakota du Nord, où on exploite du pétrole de schiste.

Lire sur Le Devoir