Jean-François Cliche / Le Soleil :

(Québec) La compagnie TransCanada est de retour à Saint-Augustin ces jours-ci pour réaliser des levés sismiques dans le fleuve en vue d’y faire passer, éventuellement, son futur pipeline Énergie Est. Et les groupes écolos appellent la population à la vigilance. L’entreprise est présente depuis le 16 septembre et prévoit avoir terminé d’ici le 7 octobre pour des travaux qui consistent essentiellement à actionner un canon à air au fond du Saint-Laurent pour sonder son lit. Le controversé projet de pipeline, qui amènerait 1,1 million de barils de pétrole par jour de l’Alberta jusqu’au Nouveau-Brunswick, doit longer le fleuve sur sa rive nord jusqu’à Saint-Augustin, d’où le tuyau bifurquera et passera dans le roc, à 100 mètres sous le lit du fleuve. D’où l’intérêt d’en connaître le sous-sol. «Les travaux ne devront pas incommoder les résidents qui vivent à proximité. Nous n’utiliserons aucune charge explosive pendant les travaux en cours», assure le porte-parole d’Énergie Est Tim Duboyce, ajoutant qu’il n’y a sur place qu’un canot pneumatique et «trois ou quatre» bateaux d’une vingtaine de pieds de long. L’autorisation du ministère de l’Environnement (MDDELCC) est également assortie d’autres conditions, comme de prendre des mesures pour éloigner les poissons avant de procéder et ne pas empiéter sur la Réserve naturelle des Battures-de-Saint-Augustin-de-Desmaures.

Lire sur Le Soleil

TransCanada achète le reste de Columbia Pipeline Partners

La Presse Canadienne :

Calgary – TransCanada a offert, lundi, environ 848 millions $US en liquide pour acheter toutes les parts de Columbia Pipeline Partners qu’elle ne possède pas déjà, renforçant ainsi sa mainmise sur un réseau d’oléoducs allant de New York au golfe du Mexique.

Lire sur Le Devoir