Martin Croteau / La Presse :

(Québec) Alors que son projet Énergie Est fait face à une vive résistance du milieu municipal, TransCanada prend le problème à bras-le-corps et embauche un spécialiste des relations avec les communautés, a appris La Presse. La société albertaine vient de recruter Richard Brosseau à titre de directeur québécois des relations avec les intervenants. Sa principale tâche consistera à bâtir des ponts avec les municipalités et à fournir des réponses aux élus qui expriment des préoccupations face au projet d’oléoduc.

Son nom est peu connu dans les chaumières, mais M. Brosseau a une longue expérience au gouvernement et dans le secteur des hydrocarbures. Candidat libéral aux élections de 2003, il a été chef de cabinet adjoint de Nathalie Normandeau à l’époque où elle était ministre des Ressources naturelles. Il a aussi été conseiller spécial au cabinet de l’ex-premier ministre Jean Charest durant les derniers mois de son mandat. À cette époque, il a été impliqué avec Dan Gagnier dans des pourparlers pour le développement de l’île d’Anticosti, selon des documents rendus publics plus tôt cette année.

Lire sur La Presse