ICI Radio-Canada :

L’entreprise calgarienne TransCanada pourrait apporter des modifications au tracé du pipeline du projet Énergie Est dans les prochains mois, selon son vice-président. « Nous allons continuer à recueillir les commentaires et, oui, il pourrait y avoir des changements additionnels au tracé du pipeline à l’avenir », a déclaré John Van der Put, vice-président de TransCanada, lors de la dernière journée des audiences sur le projet d’oléoduc Énergie Est à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. (…)

Le maire d’Edmundston, Cyrille Simard a déclaré lors de la séance de lundi que le seul moyen d’éviter que l’oléoduc pose un risque est qu’il contourne la principale source d’eau potable de la ville. La route proposée jusqu’à présent la traverse. John Van der Put affirmait que TransCanada avait déjà changé plus de 100 fois le tracé du pipeline. Ces révisions incluent un changement au nord-ouest de la ville d’Edmundston.

Lire sur ICI Radio-Canada