François Desjardins / Journaliste, Le Devoir :

Environ deux cents entreprises d’un peu partout au Canada et quatre grandes grappes de technologies propres font front commun pour la première fois afin d’inciter le gouvernement fédéral à renforcer ses appuis au secteur dans sa stratégie de lutte contre les changements climatiques. Dans une lettre transmise au premier ministre Justin Trudeau, les signataires saluent les orientations du budget Morneau, mais affirment que le Canada a perdu du terrain face aux autres pays et que la conférence climatique de Paris a créé un contexte favorable à la mise en oeuvre d’un véritable coup de barre.

Lire sur Le Devoir