Frédéric Mercier / Le Journal de Montréal :

Le gouvernement du Québec vient d’adopter à l’unanimité une loi véhicules zéro émission. Le Québec devient ainsi la première province canadienne à définir une telle mesure. Déjà en vigueur dans 10 États américains, la loi zéro émission permet notamment au gouvernement d’établir des objectifs de vente pour les constructeurs automobiles et de leur imposer des pénalités financières si ces objectifs ne sont pas respectés.

Une telle loi pourrait même forcer certains constructeurs à importer chez nous des véhicules 100 % électriques qui ne sont pas vendus au Québec en ce moment. Par exemple, Volkswagen propose déjà une version électrique de la Golf aux États-Unis, mais pas au Canada. Chez Fiat, une 500 électrique est aussi offerte chez nos voisins du Sud.

Lire sur Le Journal de Montréal