Agence QMI :

MONTRÉAL – Le Québec et l’Ontario viennent de signer une entente de 1 milliard $ sur l’échange d’énergie. Hydro-Québec exportera donc de l’électricité à sa voisine jusqu’en 2023.
Québec va vendre annuellement deux térawattheures (deux milliards de kWh) pour générer des revenus de 100 millions $ pour la société d’État avec un tarif fixé à cinq cents du kWh.
«La complémentarité de nos réseaux électriques rend possible cette entente de vente d’énergie qui sera au bénéfice de nos deux gouvernements», a souligné le premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

«Nous allons continuer de travailler avec le Québec à renforcer notre partenariat, à offrir l’ascendant dynamique du Canada central et à créer de bons emplois», a indiqué Kathleen Wynne, la première ministre de l’Ontario.

«On parle de prix, aujourd’hui, en Ontario ou aux États-Unis, qui tournent plus autour du 2-3 cents le kilowattheure, a expliqué Pierre-Olivier Pineau, professeur titulaire, Chaire de gestion du secteur de l’énergie, HEC Montréal. Donc, quand on a un contrat qui nous permet de vendre à un prix garanti à cinq ou six cents le kilowattheure, comme c’est le cas dans le contrat avec l’Ontario, c’est une bonne chose.»

Lire sur Le Journal de Québec