ICI Radio-Canada :

Le maire de Matane, Jérôme Landry, était à Montréal, lundi, pour rencontrer la direction d’Énercon pour faire le point sur la situation de l’usine. Compte tenu du ralentissement dans le développement éolien au Québec, la fermeture de l’usine de fabrication de tours de Matane et la mise à pied d’une quarantaine d’employés sont devenues inévitables. « On espérait énormément de la politique énergétique. On a essayé d’éviter ça, mais il est sûr et certain qu’il n’y aura pas de production pendant six à huit mois à l’usine de Matane », commente M. Landry.

Lire sur ICI Radio-Canada