Geneviève Gélinas / Collaboration spéciale, Le Soleil :

(Gaspé) La première visite du ministre Sébastien Proulx en Gaspésie, la région dont il est responsable, n’a pas permis de rassurer les Gaspésiens sur l’engagement de Québec en faveur de l’éolien et du rail. En outre, les employés de l’Auberge et golf Fort-Prével soupçonnent que la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) a retardé l’annonce de leur licenciement collectif pour ne pas faire d’ombre au ministre.

Lire sur Le Soleil