Éric-Pierre Champagne / La Presse :

Le sort du caribou des bois et de centaines d’autres espèces en péril au Canada se réglera finalement devant les tribunaux.

La Société pour la nature et les parcs (SNAP) dépose en effet ce matin un recours juridique en Cour fédérale afin de forcer la ministre de l’Environnement Catherine McKenna à respecter la Loi canadienne sur les espèces en péril (LEP).

La demande de contrôle judiciaire vise particulièrement le caribou des bois, mais aussi des centaines d’autres espèces en péril au pays pour lesquelles le gouvernement fédéral n’aurait pas respecté ses obligations prévues dans la loi, estime la SNAP.

En gros, les ministres fédéraux de l’Environnement qui se sont succédé au fil des ans se seraient contentés de produire des programmes de rétablissement et de désigner des habitats essentiels pour des centaines d’espèces menacées, dont le caribou, sans jamais vraiment donner suite aux obligations légales prévues par la LEP.

Au cours des dernières années, une démarche similaire en Cour fédérale, qui invoquait elle aussi la Loi sur les espèces en péril, avait forcé Ottawa à annoncer un décret d’urgence pour protéger l’habitat de la rainette faux-grillon, minuscule grenouille menacée par un projet immobilier en banlieue de Montréal.

La décision avait provoqué un tollé au sein du monde municipal et dans l’industrie immobilière. Une nouvelle décision de la Cour fédérale favorable à la SNAP pourrait notamment heurter de plein fouet l’industrie forestière, qui totalise annuellement plus de 20 milliards de dollars au Canada.

Lire sur La Presse

Ajout :

Le Huffington Post Québec : Caribou forestier: la ministre fédérale de l’Environnement poursuivie par des environnementalistes

TVA Nouvelles : Une poursuite judiciaire pour protéger le caribou

ICI Radio-Canada : Ottawa traîné en justice pour le dossier du caribou forestier