David Rémillard / Le Soleil :

(Québec) Le requin du Groenland, un résident de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent, est l’animal vertébré vivant le plus longtemps sur la planète, selon un biologiste de l’Université de Copenhague. D’après ses récentes découvertes, il n’est pas impossible que certains spécimens aient assisté à l’exploration de Jacques-Cartier en 1534… et qu’ils soient toujours en vie. Les chercheurs savaient le requin du Groenland un champion de la longévité depuis un certain temps déjà. Son lent métabolisme et les quelques données connues sur son taux de croissance suggéraient que le deuxième plus gros requin carnivore de la Terre pouvait vivre jusqu’à environ 200 ans, voire plus. Personne n’avait cependant réussi à calculer son âge réel. Le chercheur Julius Nielsen et son équipe l’ont fait, ou ont du moins établi une fourchette plus précise. Ils affirment dans un article publié dans le Science Magazine que les requins du Groenland dépassant 500 centimètres (16 pieds) sont âgés de 392, plus ou moins 120 ans, pour une espérance de vie d’au moins 272 ans.

Lire sur Le Soleil

Le Journal de Montréal : Les requins du Groenland pourraient vivre jusqu’à 400 ans