ICI Radio-Canada :

La Municipalité de l’Île-d’Anticosti et la MRC de la Minganie réclament une rencontre avec le ministre de l’Environnement, David Heurtel, avant que celui-ci ne délivre un certificat d’autorisation pour les prochains travaux menés par Pétrolia sur l’île d’Anticosti. Le préfet de la MRC de la Minganie, Luc Noël, estime que le gouvernement du Québec « est juge et partie dans ce dossier », puisqu’il est actionnaire de la société en commandite Hydrocarbures Anticosti et doit analyser la demande de certificat pour les trois forages avec fracturation hydraulique prévus cet été.

Lire sur ICI Radio-Canada