ICI Radio-Canada :

Aider les jeunes autochtones à se faire entendre dans leurs communautés et en faire des agents de changement : ce sont les objectifs qui sous-tendaient ce Forum gouvernance jeunesse 2017, organisé par le Centre des Premières Nations Nikanite de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Plusieurs conférenciers sont venus lancer les discussions, à commencer par Eva Ottawa, première femme élue grande chef de la nation atikamekw et présidente sortante du Conseil du statut de la femme du Québec.

Des jeunes qui souhaitent changer leurs communautés

Les jeunes autochtones sont de plus en plus instruits, ce qui leur donne des moyens de contribuer au développement social et économique de leurs communautés.

Lire sur ICI Radio-Canada