Guillaume Lord, membre du Collectif de l’Anse-à-Pelletier Saint-Fulgence / Opinion, Le Devoir :

J’ai pu lire dans Le Devoir du 28 juillet dernier que deux bélugas, Delphi et Leucas, ont été confiés à nos premiers ministres provincial et fédéral par Robert Michaud, directeur scientifique du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM). Puisque le sort des bélugas me préoccupe, je suis curieux de connaître leur réaction face à cette importante responsabilité qui leur a été confiée. Prendront-ils au sérieux leur nouveau rôle de papa ou refuseront-ils cette paternité symbolique, témoignant d’un désintéressement envers cette espèce en voie de disparition ? Leur mutisme pourrait malheureusement nous laisser croire à la deuxième option, mais je ne désespère pas. Je suis par ailleurs persuadé que plusieurs lecteurs, tout comme moi, sont désireux de connaître la suite.

Lire sur Le Devoir