Charles Lecavalier / Le Journal de Québec :

La subvention «ridicule» de Bombardier par le fonds vert n’aidera pas le Québec à réduire ses émissions de gaz à effet de serre, souligne le péquiste Sylvain Gaudreault.

Le Journal révélait mercredi que l’avionneur québécois habitué au soutien public se partagerait avec quatre autres entreprises l’argent d’un programme de 40 M$, dont 17,5 M$ proviennent du Fonds vert, pour le «développement de l’avion plus écologique».Bombardier utilisera cette somme pour inventer un «fuselage avancé respectueux de l’environnement».

Lire sur Le Journal de Québec