Anne Caroline Desplanques / Le Journal de Montréal :

Les règlements sur les forages pétroliers et gaziers que veut adopter le gouvernement sont parmi les moins stricts en Amérique du Nord, d’après une étude menée par un regroupement d’avocats spécialisés en environnement.

Ces règles prévoient qu’il soit permis aux compagnies pétrolières et gazières de forer à 150 m des maisons, alors qu’au Nouveau-Brunswick la norme est de 250 m. Elles prévoient aussi une distance minimale de 150 m entre un puits et une école, alors qu’en Colombie-Britannique la norme est de 1 km.

C’est ce qu’indique le Centre québécois du droit de l’environnement (CQDE), un regroupement d’avocats, dans le mémoire qu’il rendra public mardi.

Lire sur Le Journal de Montréal

Communiqué : Le CQDE déplore l’improvisation du gouvernement dans le développement des règlements sur les hydrocarbures

Document : Mémoire du CQDE