ICI Radio-Canada :

Un directeur de l’organisme de réglementation de l’énergie de l’Oklahoma, aux États-Unis, met en garde le Canada contre les dangers des séismes causés par la fracturation hydraulique. « Il y a définitivement une relation étroite entre les puits de fracturation hydraulique et l’activité sismique », croit Tim Baker. Selon un récent rapport publié dans le journal scientifique Seismological Research Letters, l’industrie pétrolière est responsable de 90 % des tremblements de terre de magnitude 3 ou plus dans le bassin sédimentaire de l’Ouest canadien.

Lire sur ICI Radio-Canada