ICI Radio-Canada :

Les opérations de nettoyage sont en cours sur un site industriel du comté de Strathcona à l’est d’Edmonton, après le déversement de quelque 200 000 litres de condensats, un type de pétrole léger obtenu à partir de gaz naturel.

Découvrez 200 articles sur les déversements

La direction d’Enbridge a affirmé dans un communiqué que l’oléoduc a été endommagé vendredi alors que des équipes des entreprises Ledcor et TransCanada effectuaient des travaux dans la zone. Cinq autres pipelines de la pétrolière qui se trouvent à proximité ont immédiatement été fermés par précaution.

Lire sur ICI Radio-Canada

Branle-bas de combat en Alberta après une fuite sur un pipeline d’Enbridge

Agence QMI :

(…) Enbridge a précisé qu’elle avait dépêché des équipes et de la machinerie qui travailleront jour et nuit afin de «nettoyer la fuite». Toute la substance qui s’est échappée du pipeline, du condensat, est contenue dans une excavation à ciel ouvert sur un terrain privé où les travaux de construction avaient lieu, a souligné la compagnie.

«La qualité de l’air est surveillée et il n’y a pas de risque pour la sécurité publique», a assuré Enbridge, ajoutant que personne n’a été blessé relativement à l’incident.

Lire sur Le Journal de Montréal

Enbridge soupçonne que des travaux de construction ont endommagé un pipeline

La Presse Canadienne :

(…) Enbridge a publié un communiqué de presse pour affirmer qu’une autre entreprise menant des travaux dans ce secteur avait endommagé le pipeline, ce qui a provoqué le déversement. Elle dit avoir fermé ses cinq pipelines se trouvant à proximité des lieux.

Lire sur Le Devoir

Communiqué de l’ONÉ : Du personnel de l’Office se rend sur les lieux d’un incident mettant en cause un pipeline d’Enbridge à Strathcona County, en Alberta

Communiqué du BST : Le BST envoie une équipe d’enquêteurs sur les lieux d’une fuite de pipeline à Edmonton (Alberta)

Ajout :

Fuite d’un pipeline d’Enbridge: le BST a commencé l’enquête

Audrey Ruel-Manseau :

Le Bureau de la sécurité des transports (BST) a commencé l’enquête qui permettra de déterminer ce qui a causé le déversement de 200 mètres cubiques de condensat – un type de pétrole léger – à un pipeline d’Enbridge, à Edmonton, vendredi dernier.

« Une fois qu’on aura l’information, on va commencer l’analyse, mais présentement, on est en phase de collecte d’information et il n’y a rien qui ressort », a expliqué à La Presse Manuel Kotchounian, enquêteur principal de pipeline au BST.

L’équipe terrain du BST est arrivée sur les lieux du déversement tôt, samedi matin. La fuite de condensat liquide – un mélange volatile d’hydrocarbures légers – a été constatée vers 15 h. Le produit qui s’est échappé a été contenu dans une excavation à proximité et ne s’est pas dispersé. Personne n’a été blessé. La qualité de l’air était encore sous analyse, lundi.

Lire sur La Presse

ICI Radio-Canada : Déversement de pétrole dans le Comté de Strathcona : le BST enquête

National Observer : TransCanada conducting internal probe after crew damaged Enbridge pipeline that leaked

ICI Radio-Canada : Nettoyage en cours d’une fuite de pétrole près d’Edmonton