Alexandre Shields / Le Devoir :

L’entreprise Pétrolia a obtenu le feu vert de Québec pour mener un test de production de huit mois pour son puits pétrolier situé à Gaspé, dernière étape avant l’exploitation commerciale. Mais cette éventualité divise la municipalité, alors que le gouvernement Couillard refuse de lancer une étude environnementale indépendante sur ce projet. Dans un bref communiqué diffusé mercredi, l’entreprise a dit avoir reçu « toutes les autorisations gouvernementales nécessaires » pour mener un essai de production sur le puits Haldimand 4. Ces travaux d’extraction de pétrole ne nécessitaient aucun certificat d’autorisation du ministère de l’Environnement du Québec.

Lire sur Le Devoir