Hélène Ruel / La Nouvelle union :

«Gazières, pétrolières, vous ne passerez pas!», ont scandé, mercredi soir, une trentaine de personnes rassemblées devant l’Hôtel de ville de Victoriaville par le Comité gaz de schiste de Victoriaville.

Elles se sont manifestées publiquement à cet endroit juste avant d’entrer à l’Hôtel de ville où se tenait la séance du conseil des maires de la MRC d’Arthabaska.

Ce n’est pas la première fois que les membres du Comité se rendent au conseil des maires, eux qui souhaitent ardemment que la MRC joigne sa voix aux quelque 260 municipalités québécoises ayant adopté un règlement-type sur «le rayon de protection entre les sources d’eau potable et les opérations visant l’exploration et l’exploitation d’hydrocarbures dans le territoire de la municipalité». Ce règlement constituerait une dérogation au règlement du gouvernement qu’on considère insuffisant. On sait qu’il devrait toutefois obtenir l’approbation du ministre.

Lire sur La Nouvelle union

Radio-Canada : Forte augmentation des ventes de droits de forage en Alberta et en Colombie-Britannique