ICI Radio-Canada :

(…) Une étude faisabilté est en cours, mais le temps consacré à cette étude est trop long, les citoyens de Lac-Mégantic sont dans l’attente d’une annonce plus rapide dans ce dossier selon la Coalition de citoyens engagés pour la sécurité ferroviaire à Lac-Mégantic.

Il faut cesser de rire des méganticois, la fameuse étude de faisabilité qu’on est en train de faire a commencé il y a un an, devrait se terminer autour de 2019 et la construction serait prévu 2021 ou 2022, ça fait 3 ans et demi. La population de Lac-Mégantic a assez souffert.

–Robert Bellefleur, Coalition de citoyens engagés pour la sécurité ferroviaire à Lac-Mégantic

Une pétition a récolté 3 000 signatures en faveur de cette voie de contournement, certains propriétaires de terres agricoles et d’autres propriétaires de boisés du secteur s’y opposent, mais pour Robert Bellefleur, une voie de contournement est clairement l’option à privilégier pour le bien du plus grand nombre.

Lire sur ICI Radio-Canada

Des gens de Lac-Mégantic à Ottawa pour interpeller Justin Trudeau

Guillaume St-Pierre / Le Journal de Montréal :

OTTAWA | Se disant ignorés par les libéraux de Justin Trudeau, des citoyens de Lac-Mégantic se sont déplacés à Ottawa, mercredi, pour réclamer en personne la construction d’une voie ferrée qui contourne le centre de leur municipalité.

«Par rapport à M. Trudeau, on a maintes et maintes fois adressé des demandes d’entretiens avec lui, on n’a eu aucun accusé de réception ni aucun signe de vie de la part de son bureau, a déploré en conférence de presse Robert Bellefleur, de la Coaliton citoyenne engagée pour une sécurité ferroviaire de Lac-Mégantic. C’est ce qui explique notre présence aujourd’hui.»

La déception de M. Bellefleur est d’autant plus vive que selon lui, Justin Trudeau avait appuyé en campagne électorale le retrait des voies ferrées du centre-ville.

Invité à réagir, un porte-parole de M. Trudeau a indiqué avoir «communiqué avec la Coalition [mercredi] pour leur offrir une rencontre avec des membres du personnel du cabinet du premier ministre et du ministre des Transports Marc Garneau».

En impromptu de presse mercredi matin, M. Garneau a toutefois refusé de s’engager à donner le feu vert à un nouveau tracé pour la voie ferrée.

Lire sur Le Journal de Montréal

Des citoyens de Lac-Mégantic reviennent à la charge et interpellent Trudeau

La Presse Canadienne :

(…) Quelques heures à peine après la conférence de presse, le cabinet du premier ministre est entré en contact avec la coalition.

«Nous avons communiqué avec la coalition (mercredi) pour leur offrir une rencontre avec des membres du personnel du cabinet du premier ministre et du ministre Garneau. Nous attendons une réponse de leur part», a écrit Cameron Ahmad, l’attaché de presse de Justin Trudeau.

La coalition a accusé réception de cette invitation et a l’intention d’y donner suite, a signalé son porte-parole.

Lire sur L’Actualité