AFP :

Braconnée ou privée de son habitat, la girafe, longtemps préservée, vient rejoindre la liste rouge des espèces menacées, tout comme plusieurs dizaines d’espèces d’oiseaux pourtant tout juste découverts.

Icône de l’Afrique, l’animal terrestre le plus grand a perdu 40% de son effectif ces trente dernières années, alerte jeudi l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

En 2015, sa population a chuté en-dessous de 100 000 (environ 97 500, contre 155 000 en 1985): «ces animaux majestueux sont confrontés à une extinction silencieuse», observe Julian Fennessy pour l’UICN, organisation de référence chargée de suivre l’état des espèces dans le monde.

Les girafes, jusqu’ici considérées comme peu menacées, figurent désormais sur la liste des animaux «vulnérables», premier niveau les classant ainsi à risque d’extinction.

Lire sur Le Journal de Montréal