AFP :

La calotte aurait perdu 7,6 % de tonnes de glace supplémentaires entre 2003 et 2013, révèle un nouveau calcul

Washington — Les glaces du Groenland fondent plus rapidement qu’estimé car les déformations du manteau rocheux situé sous la croûte terrestre n’ont pas été prises en compte, faussant le calcul des scientifiques, selon une étude. Ce phénomène a entraîné une sous-estimation du volume de glace fondu de 20 milliards de tonnes par an, ont déterminé ces chercheurs, dont les travaux sont parus dans la revue américaine Science Advances mercredi. Selon ce nouveau calcul, le Groenland a perdu près de 2700 milliards de tonnes de glace entre 2003 et 2013 comparativement à environ 2500 milliards estimés précédemment, soit 7,6 % de plus, a précisé le professeur de géoscience Michael Bevis de l’Université d’État de l’Ohio, coauteur de cette étude. « C’est une correction assez modeste qui ne change pas notre estimation de perte de masse globale de glace au Groenland, mais cette découverte change notre compréhension des endroits où les pertes se produisent dans la calotte glacière », a-t-il expliqué.

Lire sur Le Devoir