Reuters :

Le gouvernement américain envisage de s’octroyer les pouvoirs d’examen et d’approbation des technologies liées aux voitures autonomes avant leur mise en circulation. Le département des Transports explique qu’il veut éviter que chaque État légifère séparément et exhorte les constructeurs à s’assurer que leurs véhicules automatisés offrent toutes les garanties de sécurité avant de les lancer sur les routes. « Si une voiture autonome n’est pas sûre, nous avons les pouvoirs pour la retirer de la circulation », écrit le président Barack Obama dans une tribune publiée lundi par le quotidien Pittsburgh Post-Gazette. « Nous n’hésiterons pas à protéger la sécurité de la population américaine, ajoute-t-il. Nous n’avons pas le droit à l’erreur. »

Lire sur ICI Radio-Canada

Les voitures «intelligentes» de plus en plus populaires

Argent :

Le marché de l’automobile tel qu’on le connaît vit-il ses derniers moments? C’est ce qu’avance le dernier rapport des tendances de  l’industrie, publié par Business Insider. «Le  marché de la voiture ressemble à celui des téléphones intelligents en 2010 : il est prêt à exploser.» L’un des facteurs de cette petite révolution est le nombre de plus en plus grandissant de voitures connectées sur Internet, ouvrant des possibilités sans fin. Business Insider prévoit que plus de 380 millions de voitures «intelligentes» sillonneront les routes d’ici 2021. Cette intégration d’Internet dans les véhicules pourrait changer le modèle d’achats ou de location, «et créer une nouvelle plateforme pour les consommateurs», écrit le magazine spécialisé. «Cela ouvre bien sûr la voix aux véhicules totalement autonomes, une révolution dans  l’industrie automobile.»

Lire sur TVA Nouvelle