Hugo Joncas / Le Journal de Montréal :

Le gouvernement allonge 56 M$ pour aider une multinationale chinoise à racheter Québec Lithium, en faillite. Ce nouveau prêt porte à 119 M$ les fonds publics investis dans cette mine d’Abitibi, qui éprouve de graves problèmes de production. Le nouveau propriétaire est une compagnie à numéro contrôlée par Jilin Jien Nickel Industry. La société chinoise a reçu l’an dernier un prêt de 100 M$ du Québec pour son autre mine, Nunavik Nickel. Pour lui permettre de racheter aussi Québec Lithium et d’en démarrer la production, Québec prête 36 M$ supplémentaires dans le projet, en plus d’investir 20 M$ pour une part de 10 % dans la compagnie qui exploitera la mine.

Lire sur Le Journal de Montréal

Le Journal de Montréal : Des dizaines de millions perdus