Annie Morin / Le Soleil :

(Québec) Le «rêve» d’un tunnel Québec-Lévis à bas prix s’étant évanoui, le ministre des Transports du Québec cherche des moyens terre à terre pour décongestionner la capitale. Pour en discuter, Laurent Lessard veut remettre sur les rails le comité Mobilité Québec-Lévis, créé par les péquistes mais jamais activé. Le ministre a réagi en personne à la publication de l’étude de faisabilité sur un éventuel tunnel sous-fluvial Québec-Lévis pour une première fois mardi. «À 4 milliards $ et plus, tout le monde, on est resté un peu sur notre appétit», a lancé M. Lessard, en référence au coût de construction estimé par le professeur Bruno Massicotte, de Polytechnique Montréal.

Lire sur Le Soleil

L’opposition met en doute l’éthique du ministre Laurent Lessard

Jocelyne Richer / La Presse Canadienne :

L’intégrité du ministre des Transports, Laurent Lessard, est mise en doute par l’opposition, qui lui reproche d’avoir manqué de jugement en embauchant comme conseiller à son bureau de circonscription Yvon Nadeau, alors que ce dernier avait demandé une subvention gouvernementale pour l’entreprise qu’il dirigeait. Sur la défensive, M. Lessard a affirmé mardi en Chambre et en point de presse qu’il n’avait rien à se reprocher, en ayant respecté les directives du Commissaire à l’éthique. N’empêche, l’opposition officielle et la Coalition avenir Québec (CAQ) laissent planer des allégations de conflit d’intérêts, de corruption et de favoritisme dans ce dossier.

Lire sur Le Devoir