Fannie Olivier / La Presse canadienne à Ottawa :

Le prix sera de 10 $ la tonne dès 2018 et augmentera de 10 $ par année jusqu’à atteindre 50 $ la tonne en 2022

Le premier ministre Justin Trudeau a choisi de ne pas attendre que les provinces s’entendent sur une tarification sur le carbone : il annonce un prix plancher et prévient les provinces récalcitrantes qu’elles devront s’y conformer. En livrant un discours aux Communes, lundi, en prévision de la ratification de l’accord de Paris sur les changements climatiques, M. Trudeau en a surpris plusieurs en déclarant qu’Ottawa imposera un prix de 10 $ la tonne dès 2018. Le prix augmentera de 10 $ par année jusqu’à atteindre 50 $ la tonne en 2022. Ce sera aux provinces et aux territoires de choisir si elles préfèrent imposer une taxe ou adopter un système de plafonnement et d’échange.

Lire sur Le Devoir