La Presse canadienne :

Une grappe industrielle pour les véhicules électriques et intelligents a été officiellement mise sur pied, lundi, à l’issue d’un forum consultatif au Palais des congrès de Montréal.

Alexandre Taillefer, qui préside le comité de mise en place de ce regroupement d’entreprises, a reconnu que des grands joueurs comme Google et Tesla dominent déjà ce domaine. L’homme d’affaires derrière Téo Taxi a cependant tenu à souligner que le Québec n’aspire pas à rivaliser avec ces géants, mais bien à devenir un leader mondial dans des marchés de niche, citant en exemple des autobus scolaires électriques exportés depuis Saint-Jérôme.

Les orientations stratégiques de la grappe, dévoilées lundi, s’articulent principalement autour de cette spécialisation dans des segments de l’industrie, comme celui des composantes de véhicules électriques.

Lire sur ICI Radio-Canada

Le Devoir : Québec injecte 4,4 millions sur cinq ans pour soutenir les véhicules électriques et intelligents

Communiqué : Québec annonce 4,4 millions de dollars pour soutenir la grappe industrielle des véhicules électriques et intelligents