ICI Radio-Canada :

L’entreprise minière Hecla Québec met fin à ses activités d’exploration de terres rares à Kipawa et se retire du Témiscamingue. En 2013, Hecla Québec avait acquis Mines Aurizon qui avait des sites d’exploration dans cette région. Le directeur régional exploration, Daniel Bernard, explique que les quantités de terres rares qui ont été découvertes sont insignifiantes, ce qui a poussé la compagnie à abandonner les recherches.

Lire sur ICI-Radio-Canada