Pauline Gravel / Journaliste, Le Monde :

Début mars, la Commission européenne s’apprêtait à renouveler l’autorisation sur son territoire du glyphosate, le célèbre herbicide produit par Monsanto sous la marque Roundup, pour les 15 prochaines années. Mais voilà que le processus d’homologation est suspendu puisque certains de ses États membres, soit la France, la Suède et les Pays-Bas, s’y sont opposés, et qu’une centaine de scientifiques mettent en doute la rigueur et l’impartialité de l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA), qui a émis un avis favorable à la reconduction de l’autorisation.

Lire sur Le Devoir