Charles Alexandre Tisseyre / ICI Radio-Canada :

Le président-directeur général d’Hydro-Québec, Éric Martel, refuse d’appuyer la demande de la FTQ-Construction d’une commission d’enquête publique sur les conditions de travail sur les chantiers de la société d’État.

En entrevue à l’émission RDI Économie, lundi, Éric Martel a soutenu que la société d’État a pris des « moyens rapides » à la suite de l’accident mortel survenu le 9 décembre au chantier du complexe hydroélectrique de la Romaine.

Il a rappelé qu’un comité spécial a été mis sur pied pour évaluer les méthodes de travail.

« C’est un dossier qui nous a affectés énormément », a-t-il indiqué au sujet de ce quatrième accident mortel depuis le début des travaux en 2009.

Le PDG, qui coprésidera ce nouveau comité, estime qu’il est extrêmement important de comprendre pourquoi il y a des accidents comme ça sur les chantiers de la société d’État.

Lire sur ICI Radio-Canada