Geneviève Gélinas / Collaboration spéciale, Le Soleil :

(Gaspé) Les Pétrolia et Junex devront se soumettre au processus du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) si elles veulent exploiter les hydrocarbures dans le futur. C’est l’une des nouveautés du projet de loi présenté mardi par Québec. De larges pans des activités pétrolières, notamment les forages d’exploration et l’injection d’acide pour stimuler les puits, resteront toutefois hors de l’écran radar du ministère de l’Environnement.

Lire sur Le Soleil

Ajout : 

ICI Radio-Canada : Loi sur les hydrocarbures : un BAPE est possible, croient des élus