Annie Morin / Le soleil :

(Québec) Le ministère des Transports du Québec (MTQ) se met à la recherche d’exemples de requalification de ponts patrimoniaux au Canada et ailleurs dans le monde avant de décider du sort du vieux pont de l’île d’Orléans.

Le ministère a préparé un mandat d’accompagnement pour le volet patrimoine en vue de la construction du futur pont à haubans de l’île d’Orléans. Les intéressés ont jusqu’au 2 février pour se manifester.

Cet appel d’offres s’ajoute à celui déjà publié pour la préparation de l’étude d’impact environnemental du projet de construction. Deux scénarios seront analysés – la démolition ou la conservation – pour le pont suspendu actuel, long de 1,7 kilomètres et âgé de 82 ans.

Le consultant en patrimoine recherché devra approfondir la question. Il devra notamment «définir les orientations patrimoniales à rencontrer en regard des chartes internationales» de l’UNESCO et de l’ICOMOS, une organisation non gouvernementale qui prône la conservation des monuments et des sites historiques dans le monde.

Lire sur Le Soleil