Michel-Félix Tremblay / Journaliste, ICI Radio-Canada :

Depuis trois ans, les chasseurs de phoques des Îles-de-la-Madeleine ont capturé des centaines de phoques gris dans une réserve écologique malgré que la chasse y soit interdite. L’Île Brion est, disent-ils, le meilleur endroit pour chasser cette espèce. Territoire protégé depuis 1984, l’Île Brion est aussi une pouponnière pour des milliers de phoques gris qui l’ont prise d’assaut il y a quelques années pour y mettre bas. Le troupeau est en explosion, passant d’environ 10 000 individus dans les années 70, à plus d’un demi-million aujourd’hui. De plus, depuis quatre ans, la loi permet de commercialiser l’animal.

Lire sur ICI Radio-Canada