AFP :

Hausse des températures et de la concentration en CO2, montée des eaux, recul des glaces: les indicateurs clé du réchauffement climatique sont plus alarmants que jamais, alors que s’ouvre la COP22 lundi à Marrakech.

La planète pourrait battre cette année son troisième record annuel consécutif de chaleur depuis le début des relevés en 1880.

Pour les neuf premiers mois de 2016, la température s’est située 0,98°C au-dessus de la moyenne du XXe siècle (qui était de 13,88°C), surpassant de 0,12°C le précédent record de la même période en 2015.

Sur l’ensemble de l’année 2015, la hausse moyenne de la température planétaire avait atteint 1°C par rapport à l’ère pré-industrielle, repère utilisé dans les négociations internationales sur le climat.

Lire sur TVA Nouvelles