Agence QMI :

OTTAWA – Après avoir perdu 11 milliards $ en 2015, l’industrie canadienne du pétrole se dirige vers une autre année difficile. Pour une deuxième année consécutive, le Canada devrait enregistrer une perte avant impôts de 10 milliards $ en 2016 selon un rapport publié mardi par le Conference Board du Canada. La production pétrolière va également reculer au Canada et enregistrer une baisse, la première depuis 2008.

«L’industrie devrait revenir en territoire positif au cours de la seconde moitié de 2017, alors que les prix devraient remonter graduellement, selon les prévisions, dans un contexte d’un marché plus équilibré», a indiqué l’économiste Carlos A. Murillo du Conference Board. Le contexte moins florissant en matière de profitabilité se traduit aussi par des investissements moins élevés. Pour 2015, la chute des investissements est évaluée à près de 25 milliards $ et cette diminution se poursuit. Selon le Conference Board, sur un horizon allant de 2014 à 2017, la diminution des investissements pourrait atteindre les 38 milliards $.

Lire sur Le Journal de Montréal