ICI Radio-Canada :

Des députés du Parti québécois unissent leur voix pour défendre les travailleurs forestiers. Dans un point de presse jeudi matin à l’Assemblée nationale, les élus de l’opposition ont dénoncé les nouvelles limites de l’exploitation forestière dans le nord du Québec. Ces voix s’ajoutent à celles de certains syndicats de travailleurs, selon lesquels un récent décret du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs réduit les possibilités d’approvisionnement dans la forêt boréale.

La limite nordique est une ligne sinueuse qui, depuis 2004, limite l’exploitation au nord du 51e parallèle. L’objectif du gouvernement est notamment de protéger davantage le caribou forestier.

Selon le porte-parole du Parti québécois en matière de forêt, Sylvain Roy, la nouvelle limite est une tuile de plus qui s’abat sur l’industrie. Il reproche au nouveau ministre Luc Blanchette de mettre totalement de côté le travail fait par son prédécesseur, Laurent Lessard, ainsi que par différents comités sur l’industrie forestière.

« Le ministre Lessard avait reculé en admettant que l’établissement de la limite nordique était une aberration, les acteurs avaient été écoutés », a martelé le député de Bonaventure.

Lire sur ICI Radio-Canada