Martin Vallières / La Presse :

Après une longue traversée du désert, les marchés des matières premières semblent avoir renoué avec la faveur des investisseurs. Témoins de cet engouement, les deux indices sectoriels de la Bourse de Toronto qui regroupent les principales entreprises canadiennes de métaux industriels, de minerais et d’or affichent des rebonds de 115 % et de 93 %, respectivement, depuis le début de l’année.

Lire sur La Presse

Le Devoir : Chevron annonce au Kazakhstan le plus gros investissement depuis la chute des prix du pétrole