Gilles Gagner / Collaboration spéciale, Le Soleil :

(Gaspé) La firme pétrolière Junex souhaite obtenir un permis d’exploitation pour l’ensemble de la propriété Galt, avant l’expiration de son permis d’exploration, de façon à poursuivre en continu la production de son puits Galt 4, situé à l’ouest de Gaspé. Junex a obtenu «d’excellents résultats» depuis 2015 à ce puits Galt 4, puisqu’il a produit 14 000 barils de pétrole brut léger, ce qui en fait le puits le plus productif de l’histoire du Québec, selon la compagnie. Le permis d’exploitation couvrirait l’ensemble de la propriété Galt, où cinq puits ont déjà été forés et où la firme veut en forer un sixième dans les prochains mois. De plus, lors de récents tests menés pendant 23 jours, le puits horizontal Galt 4 a généré 1623 barils, sans l’assistance d’une pompe, et en limitant le débit à moins de 100 barils par jour. (…)

M. Dorrins réitère l’engagement de Junex voulant qu’elle n’effectue aucune fracturation hydraulique à Galt 4. «Nous n’en avons pas besoin et nous n’en avons jamais eu l’intention. Nous n’avons pas injecté d’acide non plus.» Il souhaite ne pas fracturer aux quatre autres puits Galt, «mais je n’ai pas de boule de cristal. On n’exclut pas une petite fracturation ailleurs, mais si nous n’en avons pas besoin, nous ne le ferons pas».

Lire sur Le Soleil

Ajout : 

Junex demande un nouveau bail d’exploitation pour Galt

ICI Radio-Canada :

(…) La demande couvre une superficie de 20 kilomètres carrés, soit le tiers de la propriété détenue par l’entreprise. Le permis permettra aussi à la compagnie pétrolière de réaliser aussi d’autres forages exploratoires sur le gisement. À terme, Junex évalue ses coûts de production entre 20 et 25 dollars le baril de pétrole.

Lire sur ICI Radio-Canada