Radio-Canada :

Au moment où l’éolien et la biomasse forestière sont critiqués, la géothermie, une autre énergie alternative, contribue au succès du programme d’économie d’énergie de la Commission scolaire des Phares. Le succès est tel que la Commission scolaire a payé son investissement initial de 6 millions de dollars en seulement cinq ans, trois ans plus tôt que prévu.

Lire la suite sur le site de Radio-Canada