AFP :

Les actionnaires d’ExxonMobil et de Chevron ont rejeté mercredi des propositions favorables à la lutte contre le changement climatique, un coup d’arrêt pour les militants écologistes dont la pression sur les deux majors pétrolières commençait à porter ses fruits. Quelque 38,2% seulement des actionnaires d’Exxon ont approuvé, lors de leur assemblée générale annuelle à Dallas, dans le sud des États-Unis, une résolution demandant au géant texan d’évaluer l’impact financier des politiques publiques environnementales sur son activité suite à l’accord de Paris sur le climat.

Lire sur La Presse