AFP :

Forêts humides de Madagascar, parc national en Espagne et en Mauritanie, réserve animalière en Tanzanie, récif de Belize: ces lieux exceptionnels font partie des 114 sites classés par l’UNESCO qui sont menacés par des activités économiques, selon le WWF. «Sur les 229 sites naturels inscrits au Patrimoine mondial, 114 sont concernés par des activités industrielles néfastes», écrit l’ONG dans un rapport publié mercredi, Protéger les hommes en préservant la nature.

Lire sur La Presse

Rapport : Protéger les hommes en préservant la nature