ICI Radio-Canada :

La MRC de la Vallée-de-l’Or veut capter les biogaz émis par les résidus actuellement enfouis au lieu d’enfouissement technique. La firme d’ingénierie WSP va réaliser une étude au montant de 21 500 dollars pour vérifier la faisabilité du projet. « Cette captation de méthane qui est un gaz 21 fois plus nocif que le CO2 va permettre qu’on puisse le brûler et récolter des crédits carbones, explique le maire de Val-d’Or et préfet de la MRC, Pierre Corbeil. La proposition est clé en main : la firme fait la construction, assume l’opération, et partage les bénéfices avec la MRC dans une formule moitié-moitié. »

Lire sur ICI Radio-Canada