Geneviève Gélinas, Gilles Gagné / Collaboration spéciale, Le Soleil :

(Gaspé) Les organismes et les compagnies travaillant dans le secteur éolien expriment leur inquiétude après consultation de la Politique énergétique du Québec 2016-2030. L’inquiétude, présente avant son dévoilement, est loin d’être dissipée parce que le document ne révèle aucune cible annuelle de production d’énergie éolienne. Frédéric Côté, directeur du Techno-centre éolien, voué à la promotion de l’énergie du vent, précise que l’inquiétude touche les cinq ou six années suivant 2018, pour lesquelles il y a un trou dans les commandes.

Lire sur Le Soleil

TVA Nouvelles : Des parcs éoliens à fort prix pour les consommateurs