Charles Côté et Martin Croteau / Journalistes, La Presse :

Les efforts du Québec pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) stagnent, révèle un rapport rendu public hier par le gouvernement Couillard. Pire, la pollution au carbone de la province a été révisée à la hausse en raison de nouvelles méthodes de calcul.

– 0,001 %

C’est la baisse des émissions de GES au Québec entre 2012 et 2013, selon l’Inventaire québécois des émissions de gaz à effet de serre publié hier. Le document révèle que les émissions de carbone s’élevaient à 81,2 mégatonnes en 2013, à peine moins que l’année précédente. Les émissions ont néanmoins baissé de 5,7 % depuis 2009.

Lire sur La Presse