swissinfo.ch :

Quinze tonnes de pétrole se sont répandues sur l’île de Sakhaline à la suite de la rupture d’un oléoduc, a annoncé jeudi le groupe pétrolier russe Rosneft. Une association de défense de l’environnement estime elle qu’environ 300 tonnes de pétrole sont dans la nature.

Lire sur swissinfo.ch