Sylvie Fournier d’Enquête / ICI Radio-Canada :

EXCLUSIF – Dans leur quête de justice, des victimes de Lac-Mégantic se sont tournées vers les tribunaux américains dans l’espoir de recevoir des indemnités plus importantes que celles accordées au Canada. Elles auraient cependant été victimes d’un vieux stratagème digne d’un mauvais film américain, qui leur a coûté des millions de dollars.

À des milliers de kilomètres de Lac-Mégantic, le fleuve Rio Grande serpente lentement entre les terres arides du comté d’Hidalgo. Le mur qui en suit les contours sinueux rappelle que c’est aussi la frontière naturelle entre l’extrême-sud du Texas et le Mexique voisin.

McAllen est une des grandes villes du comté. Étonnamment, c’est ici que se trouve le Garcia Law Group, un cabinet juridique qui représente les familles endeuillées de 40 des 47 disparus de la tragédie de Lac-Mégantic.

Lire sur ICI Radio-Canada

La Tribune : Tragédie de Lac-Mégantic : 40 M $ aux avocats américains

ICI Radio-Canada : Lac-Mégantic : les familles des victimes de nouveau sollicitées par des avocats texans

Ajout :

La renaissance de Lac-Mégantic

Sylvie Ruel / Le Journal de Montréal :

«Notre ville prend un air de ville neuve», dit Marie-Claude Lacombe, qui dirige Tours Mégantic, un organisme qui offre des tours guidés à pied dans le centre-ville de Lac-Mégantic et qui ­accompagne des groupes en autobus. «Après la tragédie du 6 juillet 2013, au cours de laquelle un convoi ferroviaire a déraillé en plein centre-ville, beaucoup de gens veulent voir et savoir», explique ­Mme Lacombe.

«Seulement en 2016, La Maison du temps, installée au centre-ville, a accueilli 10 000 personnes qui avaient des questionnements sur la tragédie», confirme pour sa part Karine Dubé, responsable des ­communications à Lac-Mégantic.

Cette Maison du temps est un endroit où on s’attèle à répondre aux questions des gens. De là, on peut observer le parcours La marche du vent, une manifestation d’art public­­ au cœur de la ville. D’immenses sculptures réalisées lors de trois symposiums québécois tenus à Lac-Mégantic, de septembre 2014 à septembre 2015 et réunies sous le thème Marcheurs d’étoiles, sont installées­­ sur un parcours qui longe les lieux de la tragédie.

ICI Radio-Canada : Tragédie de Lac-Mégantic : des dossiers d’indemnisation auraient été perdus