La Presse Canadienne :

MONTRÉAL – L’avocat du conducteur de train accusé à la suite de la tragédie de Lac-Mégantic demande la suspension des recours intentés contre son client. Thomas Walsh a déposé en Cour supérieure une requête dans laquelle il plaide que les droits constitutionnels de Tom Harding ont été violés au cours de cette procédure. Selon l’avocat, la Couronne n’a pas énoncé clairement sa thèse dans cette affaire, et son refus de demander une enquête préliminaire, qui aurait permis d’évaluer toute la preuve, compromet la défense de M. Harding.

Lire sur L’actualité