Regroupement de chercheurs* / Opinion, Le Soleil :

Un approvisionnement sécuritaire en eau potable doit être une priorité pour les municipalités du Québec. La protection des prises d’eau constitue une composante essentielle du processus de gestion intégrée de la qualité de l’eau potable, de la source au robinet du citoyen. Il s’agit d’une stratégie fondamentale, qui contribue à la réduction des risques de contamination de l’eau distribuée à la population. L’adoption en août 2014 du Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection par le gouvernement du Québec représente un pas vers l’avant et démontre une volonté claire de favoriser une gestion responsable et durable de l’eau potable sur l’ensemble du territoire québécois.

Lire sur Le Soleil

*Signataires :

François Anctil, professeur, Faculté des sciences et de génie

Dermot Antoniades, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

Christian Bouchard, professeur, Faculté des sciences et de génie

Caetano Dorea, professeur, Faculté des sciences et de génie

Roxane Lavoie, professeure, Faculté d’aménagement, d’architecture, d’art et de design

Paul Lessard, professeur, Faculté des sciences et de génie

Geneviève Pelletier, professeure, Faculté des sciences et de génie

Reinhard Pienitz, professeur, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

Monique Poulin, professeure, Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation

Manuel Rodriguez, professeur, Faculté d’aménagement, d’architecture, d’art et de design

René Therrien, professeur, Faculté des sciences et de génie

Peter Vanrolleghem, professeur, Faculté des sciences et de génie

Warwick Vincent, professeur, Faculté des sciences et de génie

Université Laval